Syndicat Français de Médecine Physique et de Réadaptation

postheadericon Financement du traitement de la spasticité et des dystonies par la toxine botulique

Le financement des activités d'évaluation et de traitement de la spasticité et des dystonies est aujourd'hui menacé par l'inadéquation des tarifs aux coûts de la toxine botulique, en hôpital de jour de MCO et plus encore dans le cadre du nouveau forfait sécurité environnement.

Une lettre conjointe du SYFMER et du CNP de MPR a été adressée à la DGOS.

En SSR, la toxine botulique figure dans la liste des molécules onéreuses. Un remboursement est possible mais sous des modalités encore incertaines.

Le financement des activités comportant des injections de toxine n'est donc pas sécurisé, ni en MCO, ni en SSR. Il nous faut rester vigilants.

postheadericon Projet tarifaire et site SPELIB

Au regard des limites de la convention 2016, un projet tarifaire a été développé par Georges de Korvin avec l'UMESPE.

Les résultats d'une enquête de simulation de codage en ligne et le projet sont présentés sur le site SPELIB, que le SYFMER encourage à faire connaître autour de vous

Spelib Valoriser l'activité clinique spécialisée


postheadericon Voeux

Toute l'équipe du Syfmer vous souhaite une très bonne Année 2018

Que cette nouvelle année vous apporte toute la réussite professionnelle possible

postheadericon Actualités du financement en SSR pdf

Pour le nouveau mode de financement des SSR, une année de transition était prévue pour la période du 1er mars 2017 au 28 février 2018. Un coefficient de transition a été mis en place visant à ne pas gagner ou perdre plus de 1% par rapport aux ressources 2016. Le PLFSS 2018 prolonge la période transitoire jusqu’au 31 décembre 2019.

Lisez la newsletter du SYFMER du 31 octobre 2017 consacrée au financement des activités de SSR

Actualités du financement en SSR

postheadericon Actualités du financement des activités de SSR

Le 31 octobre 2017 Par Jean-Pascal Devailly

Les derniers décrets et le PLFSS 2018

Le cadre de financement de l’activité de SSR est précisé dans le décret n° 2017-500 du 6 avril 2017 relatif à la réforme du financement des établissements de soins de suite et de réadaptation. Deux arrêtés du 5 mai 2017, précisent les nouveautés, l’arrêté « prestations » et  l’arrêté « tarifaire ».

Le nouveau modèle de financement entre en vigueur progressivement, à compter du 1er mars 2017, sur la base d’une fraction majoritaire (90%) des anciennes modalités de financement : dotation annuelle de financement pour les établissements financés sur cette base ou bien sur la base de prix de journée et autres suppléments pour les établissements financés dans le cadre de l’objectif quantifié national, et d’une fraction minoritaire (10%) , appelée « fraction de tarifs », des nouvelles modalités de financement fondées sur la part activité de la dotation modulée à l’activité.

Une année de transition était prévue pour la période du 1er mars 2017 au 28 février 2018. Un coefficient de transition a été mis en place visant à ne pas gagner ou perdre plus de 1% par rapport aux ressources 2016. Le PLFSS 2018 prolonge la période transitoire jusqu’au 31 décembre 2019.

Lire la suite : Actualités du financement des activités de SSR